Garance PICQUE

Garance Picqué a une formation de comédienne et danseuse. Elle a travaillé avec Robert Condamin et Jacqueline Scalabrini qui l’ont formée et avec qui elle a joué Phèdre, La Huppe de la Conférence des Oiseaux, différents travaux sur des auteurs du monde arabe, A. Laabi, N. Aba… Elle a été aussi l’interprète de nombreux spectacles jeune public.
Elle crée des masques et des marottes pour différentes créations de la compagnie.
Formée à la danse chez R. Hightower, M-C Dal Farra et B. Vandelli, elle met cette discipline au service des spectacles dans lesquels elle joue.
Elle travaille sous la direction de metteurs en scène tels que Philippe Bouclet (« La Palatine » de Philippe Bouclet et Sylvie Genty) ou Prosper Diss qui dirige le Théâtre du Sablier à Orange.
Entre 2010 et 2016, elle y travaille comme comédienne, participe à plusieurs créations (dont « Yerma » de F. G. Lorca), y donne des ateliers scolaires et extra-scolaire, et initie le Festival jeune public « Charivari ».
Depuis 2016, elle s’investie totalement dans la compagnie THÉÂTRE DES CINQ JARDINS, développe des ateliers scolaires et extra-scolaires dans le Gard (30) et le Vaucluse (84), participe aux créations de la compagnie : « Saîda et les Voleurs de Soleil » d’Abdellatif Laabi, « Le Ventre de la Baleine » de Stanislas Cotton, ainsi que « Toto et la Joconde », créations dirigées et mises en scène par Robert Condamin et Jacqueline Scalabrini.
Depuis 2017, elle collabore également en tant que metteur en scène avec la compagnie Les Grains de Sable (84). ils créent ensemble « La Mastication des Morts  » de Patrick Kermann et « L’Etincelle » de Michel Bellier.

 

Robert CONDAMIN

Robert Condamin est comédien et metteur en scène. 1er prix de conservatoire de St Etienne et élève stagiaire à la Comédie de Grenoble chez Jean Dasté, il commence, dès sa sortie du conservatoire, à mettre en scène des spectacles avec ses camarades. Puis il s’exile à Antibes avec sa compagne Jacqueline Scalabrini, où il fonde une jeune compagnie, avec laquelle il monte et joue de nombreux spectacles d’auteurs classiques (Molière, Marivaux, Goldoni, Labiche, un nô japonais de Zéani) puis des contemporains (Ingmar Bergman, Bernard Shaw, Ionesco etc).
En 1969, il est appelé par Gabriel Monnet à la création du Centre Dramatique de Nice et participera comme comédien à tous les spectacles de la compagnie. Il mettra en scène notamment « La Poche Parmentier » de George Pérec (création mondiale). Robert Condamin poursuivra avec Jean-Pierre Bisson son travail de comédien et metteur en scène.
Robert Condamin quitte en 1980 le Centre National d’Art Dramatique de Nice et fonde avec Jacqueline Scalabrini leur compagnie, le THEATRE SEPTENTRION. Ils travaillent notamment sur des auteurs du monde arabe mais aussi sur des auteurs classiques et contemporains. Une partie de l’activité est consacrée au théâtre jeune public. Robert joue et met en scène de nombreux spectacles, représentés dans les écoles et dans les salles de quartier de la région.

 

Lisbeth DUFOUR

Lisbeth Dufour a été formée par Robert Condamin et Jacqueline Scalabrini du THÉÂTRE SEPTENTRION.
Elle participe aux créations de la compagnie THÉÂTRE DES CINQ JARDINS, auteurs classiques, contemporains et spectacles jeunes publics. Elle a animé les ateliers théâtre enfants et adultes à Vallauris.
En 2015, elle crée notamment « Les Bottes », d’après la nouvelle Les Bottes du Délire de Spojmaï Zariab, mise en scène par Robert Condamin.
En 2018, elle joue Toto dans le spectacle jeune public « Toto et la Joconde ».
Depuis 2012 elle collabore aussi avec la Compagnie Fées et Gestes (09), elle participe à de nombreuses lectures et créations de la compagnie. Elle s’occupe des ateliers jeunes.

 

Audrey VALLARINO

Après avoir suivi ses études au Conservatoire de Nice puis au Conservatoire National Supérieur de Lyon, elle intègre le Ballet de l’Opéra de Nice en tant que danseuse soliste jusqu’en 2000.
Audrey partage ensuite son temps entre la France et la Turquie et crée plusieurs œuvres chorégraphiques. Diplômée d’État à l’enseignement de la danse, elle encadre aussi des ateliers de danse contemporaine et des cours de Taï-chi à l’université Bilgi d’Istanbul.
De retour à Nice depuis 2002, Audrey se consacre à ses activités de chorégraphe, de danseuse, de comédienne, d’assistante à la mise en scène, de performeuse et de Soundpainter en collaborant avec diverses compagnies, dont la compagnie de théâtre musical et lyrique Auteuil Zéro 4 Virgule 7, la Compagnie Humaine, Le Sixièmétage, le Théâtre des Cinq Jardins, le Collectif La Machine, la Compagnie du Dire-Dire, B.A .L et Cadavres Exquis.
Par l’exploration et l’expérimentation de disciplines autres que la Danse comme le Taï-chi, le Qi Gong, les Manipulations de Tanaka Min, le Théâtre et le Soundpainting, elle poursuit également sa recherche pédagogique dans le cadre de la transmission artistique destinée à un large public et la met en pratique par le biais d’ateliers et d’actions artistiques au sein de conservatoires, en établissements scolaires de zones sensibles ainsi qu’à l’Université Nice Sophia Antipolis.
En 2016, elle obtient le second niveau de Certification en Soundpainting musique et danse, en 2017 elle valide le second niveau multidisciplinaire.

 

Lila AïSSAOUI

Lila Aissaoui a été formée par Marie-catherine Pereverzeff , Jacqueline Scalabrini et Robert Condamin au « Théâtre école de Vallauris » où elle joue : Antigone de Sophocle/Brecht , Nicole dans le Bourgeois gentilhomme de Molière ,Oenone dans phèdre de Racine …
En 1996 , elle intègre la compagnie SEPTENTRION dirigée par Robert Condamin et joue aussi bien des textes d’auteurs classique, du monde Arabe que dans des spectacles jeune public .
Elle anime aussi des ateliers théâtre en milieu scolaire et extra scolaire .
Parallèlement , Lila participe durant quelques années à des spectacles de danse ( comédienne/danseuse) avec la compagnie Trucmuche et Réveïda .
En 2003 , elle est en résidence à Marseille avec la compagnie LUK’M dirigée par Frédérique Wolf-Michaux pour la création du spectacle « La mer intérieure » au théâtre du Merlan ( scène nationale ) . Elle en profite pour faire des stages avec François Cervantes qui dirige la compagnie :L’ Entreprise .
A partir de 2006 , Lila joue régulièrement au TNN centre dramatique de Nice dans des mise-en scènes de Frédéric Degoldfiem ,Jacques Bellay ,Linda Blanchet .
En 2013 , elle participe au spectacle : »No man’s langues »à l’institut du monde arabe sous la direction de Georges Boukkof .

 

Saliha PICQUE

Saliha Picqué est formée au métier de comédienne par Robert Condamin et Jacqueline Scalabrini. Elle jouera notamment avec la compagnie de grands rôles tels qu’Aphrodite («Phèdre» – Euripide), Juliette («RoméoS et JulietteS» – montage Shakespeare), Lucietta («Ciao Goldoni !» d’après Goldoni) ou encore Louison («L’Impromptu de Vallauris» – autour de Molière) ainsi que certaines créations jeune public telles que «La planète des Sacs».
Elle travaille avec la compagnie Fées et Gestes pour qui elle interprète Hermia dans «Le Songe d’une Nuit d’été»  de Shakespeare.
Elle s’éloigne de la scène quelques années pour s’enrichir d’autres expériences.
Elle retrouve les planches avec la compagnie Théâtre des Cinq Jardins pour le spectacle «Le Voyage de Goutelette et Lolo».

 

Jacqueline SCALABRINI 

Jacqueline Scalabrini a été formée par Jean Dasté avec qui elle a débuté à la Comédie de Saint-Etienne. Elle s’installera à Antibes avec Robert Condamin. Fidèle compagne de la décentralisation théâtrale, elle a travaillé pendant dix ans avec Gabriel MONNET et Jean-Pierre BISSON, comédienne permanente du Théâtre de Nice. Elle a ensuite fondé avec son compagnon Robert Condamin la compagnie  THÉÂTRE SEPTENTRION, avec laquelle elle a joué de nombreux rôles classiques et contemporains et des spectacles jeune public. Elle s’intéresse beaucoup à l’univers du conte, et aux auteurs du monde arabe et les portera à la scène dans de nombreux spectacles.
Depuis 2001, elle a collaboré régulièrement avec le THÉÂTRE NATIONAL DE NICE dans des mises en scène de Daniel Benoin, Alfredo Arias, Antoine Bourseiller et Paulo Correia tout en continuant de participer activement aux créations du THEATRE DES CINQ JARDINS, avec lequel elle crée notamment le rôle de Madeleine dans le Savannah Bay de Marguerite Duras.